Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 14:32
Qu’est-ce qui selon vous caractérise la littérature ukrainienne contemporaine ? En quoi peut-elle intéresser les lecteurs occidentaux ?
L’Ukraine peut intéresser les occidentaux grâce à sa situation particulière et unique : son chaos politique, les absurdités et les paradoxes de la vie quotidienne… c’est assez exotique. Andreï Kourkov est connu à l’étranger grâce à ses romans qui racontent cette réalité ukrainienne à la fois bizarre et captivante…

Quelle perception ont les écrivains de la question  linguistique et de la coexistence des langues ukrainienne et russe ?
Il y a des auteurs ukrainiens qui écrivent en russe tel Andreï Kourkov et d’autres qui écrivent en ukrainien. Le plus important, c’est le sentiment en fonction duquel l’écrivain se définit comme appartenant à la culture ukrainienne ou russe. Il y a des auteurs nés en Ukraine, mais qui culturellement se sentent russes, c’est notamment le cas de Michail Elisarov, originaire de Kharkiv. L’identité ukrainienne n’est pas encore tout à fait établie, il est toujours difficile de s’y retrouver. Et les hommes politiques ukrainiens d’aujourd’hui jouent beaucoup sur cette notion floue. La question de la langue n’est pas déterminante.

Vos romans contiennent-ils un message d’ordre politique ? quelle est votre attitude envers la politique ?
Je m’intéresse à la politique en général, mais la  vie politique ukrainienne est basée sur les intrigues, ce n’est pas la lutte des idéologies, des opinions comme c’est le cas ailleurs. Je ne sens pas que mon choix va changer quelque chose. Aussi, comme beaucoup d’ukrainiens, j’ai « décroché ».

Quels auteurs occidentaux, notamment français avez-vous lu ?
Durant mon enfance j’ai lu de nombreux auteurs américains, d’inspiration hollywoodienne, puis j’ai découvert les auteurs ukrainiens, tels que Yuri Izdryk, ou Yuri Andrukhovych… Parmi les écrivains français contemporains, je connais Amélie Nothomb et Frédéric Beigbeder. S’agissant des auteurs majeurs du XXème siècle, j’apprécie tout particulièrement Jean-Paul Sartre, Albert Camus, l’école structuraliste française… par ailleurs, je suis intéressé par le cinéma français indépendant.

Quelles sont vos sources d’inspiration ? D’où viennent cette sagesse, cette expérience, cette maîtrise incroyable de la langue à un si jeune âge ?
Tout vient de mon environnement familial, de mon éducation et de l’amour de la lecture qui m’a été inculqué par ma famille dès mon enfance…J’ai énormément lu…



Propos recueillis par Olena Yashchuk dans le cadre de la soirée-événement organisée par le club littéraire ukrainien et l’espace culturel de l’ambassade d’Ukraine en France

 

 link

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche