Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 10:51
http://www.kyivpost.com/engine/templates/kyivpost/i/logo.jpg

14/01/2010 par Peter Byrne dans KyivPost



Préparation insuffisante


Oleksandr Tchernenko, président du Comité des Électeurs d'Ukraine financé par l’Occident et chargé de surveiller les élections, a déclaré que ce vote était “le plus mal organisé et financé” de ces 10 ans dernière années. Le gouvernement a alloué un milliard de hryvnia (Hrv) pour l'élection, mais les paiements ont été lents à atteindre ceux qui se trouvent au bas de l’échelle des personnes chargée de l’organisation.

Lyudmila Dorochenko, présidente d’une circonscription électorale à Semihory, une petite ville située 120 kilomètres au sud de Kyiv dans le district Bohuslav, le sait bien. Elle doit encore recevoir de l'argent pour les travaux en rapport avec l'élection.

“Aucun de nous n’a encore été payé” déclare Doroshenko, une mère de trois enfants âgée de 46 ans. Elle dit que la commission de la circonscription compte 27 membres et que chacun s'attend à gagner au moins 500 Hrv pour leur travail, soit un peu moins que le montant d’une pension de retraite mensuelle. Le financement est calculé au plus juste à cause de la récession de l’année passée.

Les observateurs internationaux, y compris l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, ont pris note des problèmes financiers. "Le problème est le manque d'argent pour la rémunération des personnes et pour les services de transport," a déclaré l'observateur des élections de l’OSCE Heinz Rudolf von Rohr à l'agence de presse Interfax-Ukraine le 12 janvier dernier.


Confusion

Les procédures peu évidentes sur beaucoup d'aspects du processus d'élection provoquent aussi des migraines importantes – et pourraient conduire à des falsifications massives. Les principales clauses figurant dans la loi d'élection pour réduire les risques de fraude électorale ont été discutées par le parlement en dernier lieu, mais les législateurs n’ont pu se mettre d’accord pour adopter des améliorations.

Le Premier ministre Yulia Tymochenko s’est montrée défavorable aux exigences du vote à domicile. Elle dit que cette procédure pourrait être contournée et devenir la source de millions de votes falsifiés en faveur de son principal rival, Victor Yanukovytch.

Mykola Azarov, président du groupe parlementaire du Parti des Régions a rejeté le 13 janvier cette réclamation en disant que pas plus de 1,5% des électeurs avaient introduits des demandes pour voter à domicile. Tchernenko, du Comité des Electeurs Ukrainiens concorde en ce que ce nombre est probablement « exagéré ».

Tymochenko annonce pour sa part que presque 10 pour cent des électeurs – soit environ 300,000 personnes – de l’oblast de Donetsk, centre de soutien important en faveur de Yanukovytch – ont déjà demandé aux fonctionnaires électoraux locaux la permission de recevoir des bulletins de vote à domicile, ce qui donnerait une idée de la fraude potentielle.

Ces procédures sont supposées permettre aux invalides et aux personnes gravement malades de voter sans avoir à se déplacer. Mais la loi de l'Ukraine n'exige pas de certificats médicaux et permet que des électeurs en fassent la demande jusqu’au jour précédant celui de l’élection.


Autres problèmes

Dans son rapport provisoire du 8 janvier, l'OSCE a noté que les changements fréquents dans la composition des commissions électorale des districts et des circonscriptions préjudicient fortement leur travail. La mission a aussi observé une inégalité de la couverture médiatique en faveur des principaux candidats, un manque de procédures claires pour inscrire de nouveaux électeurs sur les listes de votants ainsi que sur l’apposition du sceau officiel et sur ceux qui en ont la charge à la Haute Cours Administrative, laquelle est chargée de juger les plaintes et les appels en rapport avec l’élection.


Participation élevée attendue

Environ 37 millions d'Ukrainiens sont enregistrés dans la base de données nationale des électeurs, mais le nombre de ceux qui ont voté lors de l'élection du parlement de 2007 a été de 22,3 millions de personnes. Presque 28 millions d'Ukrainiens ont voté lors de l'élection du 26 décembre 2004, qui a élu Victor Yushchenko comme président.


Autres règles

Selon la loi sur l'élection présidentielle, les Ukrainiens de plus de 18 ans qui sont inscrits sur le registre des électeurs sont autorisés à voter. Ceux qui vivent ou travaillent loin de leur résidence officielle, ou lieu d’enregistrement, doivent préalablement le notifier au bureau du registre des électeurs le plus proche et fournir, en personne, une copie de leur passeport ainsi qu’un contrat de bail ou d’accord sur le prix de la location afin de recevoir un document lui permettant de voter dans un autre lieu.

On estime qu’à Kyiv, par exemple, il y a 800,000 personnes louant des appartements et y résidant sans s'être enregistré en plus de la population officielle de 2.780.000 habitants. Des centaines de milliers d’électeurs résidant à Kyiv ne pourraient donc pas voter le jour de l’élection.

Ils peuvent toujours essayer de recevoir un document d'absence. Mais les experts ont averti que la procédure d’inscription pour voter loin de sa résidence juridique pourrait prendre plusieurs jours, sachant qu’il reste peu de temps pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.


Election

- 37 millions d'Ukrainiens ont le droit de vote.

- 33.677 bureaux ont été mis en place dans tout le pays.

- 1.485 bureaux de vote spéciaux ont été créés pour cette élection présidentielle, dont 1.200 dans les hôpitaux, 213 dans les prisons, 70 sur des navires et deux à la Station Arctique de l'Ukraine.

- 133 bureaux de vote sont ouverts dans les pays étrangers pour les Ukrainiens qui y résident.



Source
Traduction de Pavlo

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Politique intérieure ukrainienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche