Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:17

Comment réagissez-vous au traitement réservé à l’ex-premier ministre Ioulia Timochenko qui a cessé de s’alimenter après avoir été battue par des gardiens dans sa cellule ?


Je suis choquée et consternée. Ce qui vient de se passer dans la prison ukrainienne de Kharkiv est insensé pour une citoyenne française. Depuis le début de son incarcération, Mme Timochenko est victime de mauvais traitements, moraux d'abord et physiques maintenant ! Injustifiable, inacceptable, insoutenable !!!  Et je n'oublie pas M. Lutsenko qui est en attente de transfert dans une prison où l'attendent des criminels ayant été arrêtes lorsqu'il était Ministre de l'Intérieur.

 

Quelle est la situation politique et sociale de l'Ukraine ? Le pays est-il en voie de resoviétisation ?

 

Le pouvoir en place fait tout pour empêcher le pluralisme, et se prépare depuis de nombreux mois aux élections législatives d'octobre, et même déjà aux élections présidentielles de 2015. Priver les opposants de leur liberté, c'est les priver d'être candidats. Les peines d'emprisonnement ont été aggravées par des années d'inéligibilité, aussi bien pour Mme Timochenko que pour M. Lutsenko. S’agissant de la situation sociale, le taux de chômage est important, le pays se vide de ses forces vives, fuyant la pauvreté imposée. Imposée par des mafieux qui s'approprient les entreprises sans contribution, pour s'enrichir et les fermer rapidement, laissant la population sans emploi. Les réformes pour faire face à la crise féroce qui a touché l'Ukraine n'ont pas été entreprises.

tim11-yuli-volyu.jpgL'Ukraine est aux bords d'une révolte sociale. La corruption est plus que jamais omniprésente. Le racket des petites entreprises est quotidien. Quant à une soviétisation, je préfère parler de désukrainisation méthodique. Le Ministre de l'Education, M. Tabachnyk, est l'auteur, depuis plusieurs mois, de "grandes réformes": l'Histoire de l'Ukraine et de ses voisins revisitée dans les manuels scolaires, l'obligation de passer les examens à l'Université en langue russe alors que l'enseignement se fait en ukrainien, l'annulation d'un examen en langue ukrainienne et son remplacement par un examen en russe pour les fonctionnaires ukrainiens, il est même question de la suppression de deux lettres de l'alphabet ukrainien ! La russification encore avec l'exemple d'un studio de doublage de films occidentaux en ukrainien que l'on menace de fermeture prenant pour prétexte un contentieux fiscal. Et puis il ne faut pas oublier que le Ministre de la Défense n'est ukrainien que depuis six ans, et que le SBU (Service de renseignements ukrainiens) est aujourd'hui dirigé par un ... ressortissant russe. Cette russification à tous les niveaux constitue une atteinte à la souveraineté nationale. On assiste par ailleurs à un déploiement de mesures qui sont la marque d’une dérive dictatoriale : le muselage de toute opposition, le mensonge, la corruption. Cela nous ramène quelques années en arrière, quand les prisons et le système concentrationnaire soviétiques étaient remplis d’ukrainiens "contestataires". Ce qui est inquiétant c'est que le pouvoir n'a que faire de son image internationale. Méthodiquement il soumet la population, l'opposition, pour pouvoir préserver ses privilèges et imposer sa "démocrature".

 

Quelle attitude se devrait d'adopter le prochain président français face à l'Ukraine ?


Le nouveau président français devra se montrer vigilant et intransigeant vis à vis du pouvoir ukrainien pour ne pas sacrifier le peuple ukrainien à une prétendue real politik. Il ne devra pas oublier que le peuple ukrainien est un peuple européen, par sa culture, son histoire, sa situation géographique ainsi que dans ses aspirations les plus profondes.

 

Appelez-vous l'Union Européenne à des sanctions ciblées telles que la mise en place d'un gel des avoirs financiers ou encore à l’interdiction de visas pour les hauts responsables ukrainiens ?


Il me paraitrait cohérent que l'Union européenne agisse avec le pouvoir ukrainien de la même manière qu'elle le fait avec les autres gouvernements bafouant les droits de l'Homme et les principes démocratiques.

 

Pensez vous que la dégradation des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Ukraine pourrait être de nature à remettre en cause le déroulement de l'Euro 2012 de football qui doit avoir lieu en juin prochain ?


En effet, le boycott de l'Euro 2012 est envisagé par certains. Le sport véhicule des valeurs humanistes et pédagogiques, il met en exergue l’éthique, l’honnêteté et la loyauté ; il implique le respect des règles, de soi-même, de ses équipiers et de ses adversaires. Comment peut-on assister à la compétition, inviter les jeunes à regarder les matchs, alors que ces principes fondamentaux sont ouvertement bafoués dans les cercles du pouvoir ? Nous serions alors tous caution de cette dégradation des droits de l'Homme et des libertés fondamentales en Ukraine. Je garde l'espoir que dans les prochains jours les Ukrainiens sauront trouver les ressources pour faire plier le gouvernement et préserver ce moment festif.

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Politique intérieure ukrainienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche