Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 20:51

logoKyiv POst

 

L'opposition ukrainienne doit se regrouper et repenser son rôle.

Il y a un vieux dicton qui dit : "Avec des amis comme ceux-ci, qui a besoin d’ennemis ?". Même si on est contre l'administration du Président Viktor Yanoukovytch, il n'y a personne capable de mener le mouvement d'opposition en ce moment.

Le Kyiv Post a appuyé la candidature de Yulia Tymochenko le 7 février dernier et le ferait de nouveau, mais seulement parce qu'elle était la seule alternative à l’actuelle administration gouvernementale composée de fossiles soviétiques égarés.

Cette opposition aveugle, sourde et impuissante contribue aux malheurs de l'Ukraine au lieu de jouer son rôle habituel de contrôle sur le gouvernement et d’être une alternative crédible pour la population.

Au moins six politiciens en vue se sont déclarés être les chefs de l'opposition politique. Mais ils ne peuvent ni unir ni formuler des stratégies efficaces. Ils ne semblent déplorablement pas être au courant de ce que veulent les citoyens.

Le Royaume-Uni serait un bon exemple à suivre. Chassé du gouvernement après 13 ans de pouvoir, le parti travailliste fait son examen de conscience et envisage les changements. Les principaux candidats analysent leur échec.

“Beaucoup de gens ont senti que le changement était nécessaire en Grande Bretagne, mais nous ne l'avons pas représenté,” a écrit l'ancien ministre des Affaires étrangères David Miliband aux Times de Londres. Dans la politique britannique, le fait d'admettre ses échecs est le premier pas pour les surmonter.

L'opposition ukrainienne n'a pour l'instant rien appris de la défaite. Le 14 mai, à la TV nationale, quand on lui demandé quelles leçons elle avait appris en perdant l'élection présidentielle, Yuliya Tymochenko a repris sa rhétorique de style révolutionnaire en blâmant ses ennemis et jamais elle-même.

Lors de l’émission, on a aussi pu voir cinq chefs de l’opposition qui ont démontré que leur égo surdimensionné était la plus évidente de leur caractéristique. Le leader du Front du Changement, Arseniy Yatseniuk, et Vyacheslav Kyrylenko de Notre Ukraine n'ont pas de plans. D'autres – comme Anatoliy Hrytsenko – ont des stratégies, mais ne parviennent pas à attirer des adhérents.

L'ancien Président Viktor Youchtchenko semble être fini et hors de la réalité. Tymochenko pourrait bientôt descendre sa route vers l'oubli politique à moins qu'elle ne se réoriente à nouveau. Le chef du Parti Svoboda, Oleh Tyahnibok, est le plus charismatique, mais n'a pas de projet dans lequel la plupart des gens pourraient se reconnaître.

Stanislav Belkovsky, un conseiller politique russe, suggère dans un article d'opinion qu’il est temps pour l'opposition ukrainienne de se regrouper et de repenser son rôle, pour ensuite revenir avec une nouvelle énergie et de nouvelles idées dont on a grandement besoin.
Nous sommes d'accord.

 

Traduit de l'anglais par Tymko

Source

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Politique intérieure ukrainienne
commenter cet article

commentaires

Svoboda 20/06/2010 21:50


« Lors de l’émission, on a aussi pu voir cinq chefs de l’opposition qui ont démontré que leur égo surdimensionné était la plus évidente de leur caractéristique. Le leader du Front du Changement,
Arseniy Yatseniuk, et Vyacheslav Kyrylenko de Notre Ukraine n'ont pas de plans. D'autres – comme Anatoliy Hrytsenko – ont des stratégies, mais ne parviennent pas à attirer des adhérents. »

De quel Show s’agit-il ?
Ne s’agit-il pas d’un débat concernant le maintien de la base russe à Sébastopol et de la prorogation de l'accord jusqu'à 2042 ?
Un débat très correct sans aucune censure en langue ukrainienne et russe !
Un seul reproche : le temps trop court de ce débat des différents leaders !
Me suis-je trompée de Show ?
Amicalement
Svoboda


Tymko 27/05/2010 19:31


Les partis basés sur "les clivages ethniques" sont nuisibles à l'Ukraine. Seuls des partis présentant des programmes dépassant les questions de langue et de culture peuvent garantir la démocratie
et la véritable indépendance de l'Ukraine.

La Révolution Orange ne s'est pas faite avec des discours nationalistes outranciers. Il n'était pas question de l'OUN. On n'a pas évoqué l'Holodomor ni l'ukrainisation ou la russification de
l'enseignement. Les seuls sujets rassembleurs étaient la liberté, la fin des magouilles électorales et autres corruptions gangrenant le pays ainsi que l'élection d’hommes politiques sensés être
enfin soucieux des aspirations et des besoins réels du pays et de ses habitants.

Pour des raisons historiques, le nationalisme radical a beaucoup marqué l'Ukraine occidentale tandis que, pour toute sorte d’autres raisons, certains Ukrainiens d'origine russe se sentent davantage
proche de la Russie "triomphante" actuelle que du pays qu'ils habitent.

Pourtant, le nationalisme/patriotisme bien compris est une bonne chose lorsqu'il s'agit de s'identifier à son pays et de s'impliquer pour en assurer le bien-être et celui de sa population. Trop
d'énergie a été et est toujours dépensée pour des sujets étrangers aux principales préoccupations de la majorité des Ukrainiens, qu’ils soient ukrainophones, russophones ou ...
Rien d'autre ou presque n'est proposé !

D'autre part, de bons rapports sont nécessaires avec tous les voisins, mais il faut aussi savoir jusqu'où il faut aller. Les dirigeants n'ont pas le droit de vassaliser et de vendre le pays à un
"puissant voisin" qui avouait récemment par une « fuite » orchestrée, qu' "il ne voulait avoir ni ami ni ennemis, mais n'avait que des intérêts".
Celui de l'Ukraine doit passer avant tout mais pas à n'importe quel prix.

Quant à la gauche, elle a disparu, ou s'est reconvertie, dans pratiquement tous les pays issus de l'ex-URSS ou de ses Etat satellites. Elle est trop marquée de souvenirs pénibles pour revenir en
force dans un proche avenir.
Le danger serait qu'une forme de populisme prenne la place laissée vide. Souhaitons que cela ne se produise pas.


Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche