Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 20:58

radio svoboda copierPassionnant : les évènements d’Ukraine vus par les dirigeants de l’Institut International de Sociologie de Kiev (publié par Radio Svoboda, l’ancien Radio Free Europe).


Lien signalé par le Centre Levada de Moscou, ce qui est une garantie de crédibilité.

 

 

Points marquants :

 

  •  77% des Ukrainiens de l’est opposés à l’occupation armée des bâtiments administratifs, et 70% à l’annexion de la Crimée ;

  • 10% environ de soutien aux séparatistes. Ceux –ci sont au plus bas à Odessa, Nikolaïev, Kherson.

  • Crimée : 18% voulaient le rattachement à la Russie il y a un an, la propagande de Yanoukovitch a fait monter ce taux à 40% en Février ; ensuite la télévision ukrainienne a été bloquée, le pourcentage a dû monter à 65% sous l’effet de la propagande russe, ce qui correspond sans doute aussi au chiffre réel du référendum.

  • Un quart environ de la population ukrainienne se considère comme bi-ethnique (russe / ukrainien)

  • Désintérêt complet des gouvernants pour la prise en compte des études d’opinion dans l’élaboration des politiques (ce que montre la loi malencontreuse sur le statut de la langue russe).

  • Mesuré conjointement avec le Centre Levada : 66% des russes pensent que les droits de ukrainiens de l’Est sont lésés, alors que seulement 23% chez les intéressés (questions identiques).

  • La demande de l’opinion ukrainienne, c’est plus de sécurité politique et économique. La question linguistique, la fédéralisation… ne font pas recette. La première demande des habitants de Donetsk, c’est que le gouvernement les protège.

  • L’Ukraine dans son ensemble est pour le rapprochement avec l’UE, sauf la région de Donetsk qui privilégie l’Union Douanière (72,5% à Donetsk même).

  • Poids réel de Svoboda (l’extrême droite) : 3% ; menace sur évaluée par la population de l’Est plus perméable à la propagande russe.  Mais celle-ci contribue aussi à renforcer l’unité ukrainienne (26% des habitants de l’Est, hors oblasts de Donetsk & Lougansk pour le rattachement à la Russie en Février, contre 8% en Avril).

 

Résumé par Laurent Chamontin

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Raloul 14/05/2014 16:29

Bonjour!

Différents sondages ont eu lieu en Crimée concernant le rattachement à la Russie lors des cinq dernières années, menés par le Razumkov Centre, l'UNDP, l'IRI notamment. Les taux d'acceptation du
rattachement à la Russie sont de 65%-70 en moyenne.
Auriez-vous l'obligeance de citer vos sources, qui arrivent à ce petit 18%?
Merci d'avance et meilleures salutations

Perspectives Ukrainiennes 15/05/2014 21:09



Bonjour.


merci pour votre message.


La source des données est évoquée dans le premier hyper-lien.


Si vous lisez attentivement le texte, vous appercevrez qu'on évoque 65% que vous citez et que 18% c'était des données d'il y a un an. 


En 2013, une autre étude a été réalisée qui brossait un portrait d'un
Criméen.
On y apprennait que:
- le probleme majeur en Crimée est chômage et des prix de consommations
- la majorité ne souhaitaient pas que la Crimée aille rejoindre la Russie
- pas de problemes avec les Tatares de Crimée
- Yanoukovitch a été rassurant pour les Criméens pour les relations avec la Russie
- que l'expression de mécontentement du peuple n'est possible que dans le cadre légal
- seul 1/5 de population utilisaient Internet au quotidien en 2013
- et +- les mêmes 1/5 de population ont été relativement aisé
- 43% de population a plus de 50 ans
- 50% ne travaillaient pas


La propagande est une chose très puissante. Surtout quand elle tombe sur le sol fertile.


Cordialement,



Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche