Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 11:33

utro-gagarina-a-anticafe.jpg

Partager cet article

Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 22:20

kira-mouratova.jpgDans le cadre de la 9e édition du festival L'Europe autour de l'Europe les films de Kira Mouratova, en sa présence, seront projetés le 9 et 10 avril 2014 au cinéma L'Entrepôt à 19h40.


Le 9 avril - "En decouvrant le vaste monde"

Le 10 avril - "Changement de destinée"


Le 11 avril à 13h40 Kira Mouratova donnera une Master class au cinéma L'Entrepôt. Une occasion unique, car la réalisatrice se déplace rarement.

Le numéro du mois d'avril de la revue Cahiers du Cinéma lui consacre un article.

Le cinéma L’Entrepôt invite également à suivre la Compétition des films inédits en France en présence des réalisateurs (avec Q&A), tous les jours à 20h jusqu'au 7 avril ainsi que les 15 courts métrages européens primés par la European Film Academy (cinéma L'Entrepôt le 12 avril 2014 à 13h40).

Partager cet article

Repost0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 09:46

lyon-1414.png

Partager cet article

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 23:54

logo bridgitteLE SUJET...
Crise en Ukraine, comment entreprendre en Ukraine aujourd’hui et demain?


 Les sujets suivants seront abordés par des spécialistes des questions ukrainiennes
❖    Origine et analyse ;
❖    Quelles perspectives politiques et géopolitiques pour l'Ukraine ?
❖    (R)Evolution en Ukraine : risques et opportunités pour les sociétés françaises.

 

 

 

…LES INTERVENANTS



http://a402.idata.over-blog.com/190x236/2/03/17/22/illustrations/Philippe-de-Suremain.jpgPhilippe de Suremain
Ministre plénipotentiaire hors classe – Ambassadeur de France en Ukraine de 2002 à 2005.


Philippe de Suremain a commencé sa carrière dans les années 60 à l’administration centrale de L’Europe. Il occupe ensuite plusieurs postes diplomatiques dans les pays du bloc soviétique (Moscou-Budapest-Vilnius) avant et après la chute de l’URSS et au Moyen Orient (Téhéran, Tel-Aviv). Il occupera son dernier poste d’ambassadeur à Kiev de 2002 à 2005 et sera par conséquent aux premières loges de la Révolution Orange de 2004.

Philippe de Suremain est encore très actif et publie régulièrement des articles sur l’Ukraine dans différentes revues géopolitiques.




large_alexandra-goujon.jpgAlexandra Goujon
Maître de conférence en science politique

Diplômé d’un doctorat en science politique sur le thème ‘Nationalisme et démocratie à la fin de l’URSS. Les fronts populaires d’Ukraine et de Biélorussie’, Alexandra Goujon est maître de conférence à l’université de Bourgogne. Elle délivre des cours sur l’Europe et ses institutions, les relations internationales, la transition politique dans les Etats post-soviétiques et le nationalisme dans l’ex-URSS.
Alexandra Goujon a contribué à de nombreuses publications sur l’Ukraine et la Biélorussie, est régulièrement invitée à des colloques internationaux. Elle a déjà publié plusieurs ouvrages sous son nom notamment : Révolutions politiques et identitaires en Ukraine et en Biélorussie (1988-2008), Belin, 2009.




emmanuelbis1-271x300.jpgEmmanuel de Bettignies
Gérant Odaess-Consulting

Double diplômé de l’Institut Catholique des Arts et Métiers et d’un Master 2 en Management International, Emmanuel de Bettignies a travaillé 6 ans en Russie de l’Oural à Moscou, du BTP à l’agroalimentaire avant de s’installer en Ukraine, à Odessa où il a monté sa société Odaess-Consulting.

Odaess-Consulting, société de conseil, de représentation et d’intermédiation en Ukraine accompagne depuis plus de 3 ans des sociétés françaises sur le marché ukrainien. Dans le cadre de son travail de veille de marché, Odaess-Consulting publie mensuellement une revue de la presse ukrainienne, sélectionnée et traduite en française et anglais. Ces publications sont reprises par plusieurs revues spécialisées en géopolitique et commerce international.

 

Communiqué de presse

Partager cet article

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 23:37

: Le Réservoir : 16 Rue de la Forge Royale -11ème
Quand : le 2 avril à partir de 20h°°
Entrée payante : 20,00 € - en prévente
Info et réservations

 

Utro Gagarina

 

 

CÔTÉ UKRAINIEN…


Utro Gagarina et Elen Key viennent de Belgorod-Dniestrovski. Cette ville de Bessarabie (sud-ouest de l'Ukraine à 80 km d'Odessa), contemple le Dniestr de ses 2000 ans d'histoire cosmopolite. Successivement grecque, génoise, turque, russe, roumaine, soviétique et ukrainienne, « BD » est devenu un laboratoire artistique prolifique ouvert sur le monde.

Style : « Cosmo Blues » (comprendre : du jazz, du blues, du soviet-funk, du bigbeat, du ragga et même du tango... )
Ruslan, le leader du groupe (contrebassiste, bassiste et chanteur) réunit autour de lui les générations et les talents pour créer une musique aux rythmes et sonorités plurielles qu'il appelle "Cosmo Blues" - en hommage au héros de son enfance soviétique Youri Gagarine ! Utro Gagarina (qui signifie : un matin de Gagarine) offre une musique  pleine d'ironie et de mélancolie pour accompagner le réveil des cosmonautes ou faire danser les serveuses de cantines soviétiques!



Yalta Club

 

 

 

 

…CÔTÉ FRANÇAIS


Le YALTA CLUB (label Atmosphérique):
« Yalta Club, petits cousins de Vampire Weekend fait exploser les frontières du monde avec cocktail sonique totalement foutraque et sans complexes ! »
France Inter

« Ce club des six ne restera pas confidentiel très longtemps en continuant ainsi à jouer dans la cour des grands. »
Longueur d'Ondes


Style : « Indie Pop »
Un groupe français qui fait déjà parler de lui, et dont le nom évoque sans détour la station balnéaire de Crimée, connue pour ses enjeux géopolitiques et ses plages! Ce qui résume bien leur musique, festive et cynique!

Partager cet article

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 22:19

lyon-conference-10-04-14.jpg

Partager cet article

Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 23:26

inalco-conference_Ukraine_1er_avril.jpg

Partager cet article

Repost0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 10:04

inalco-conference_Ukraine_24_mars-jadan.jpg

Partager cet article

Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:43
19/03/2014 à 18h Rencontre avec Yuriy Makarov et Andrey Kourkov (animée par Iryna Dmytrychyn) INALCO, 65 rue des Grands moulins, Paris 75013
21/03/2014 à 12h Andreï Kourkov (Liana Levi), Youri Makarov, Marie Mendras (Odile Jacob)

A quelles conditions les peuplent se lèvent-ils pour changer le cours du monde ? A travers la porte de l'Ukraine, entrons dans le laboratoire des révolutions. (animée par Olivier Postel-Vinay)
Salon du livre de Paris, C96
Scéne des Auteurs
21/03/2014 à 19h Soirée littéraire : rencontre avec Yuriy Makarov et Lubko Deresh (animée par Oksana Mizerak) Club littéraire ukrainien, 6 rue de Palestine, Paris 75019
22/03/2014 NC Andrey Koukov dédicace ses livres

Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien

22/03/2014 à 14h Présentation des traductions des textes de Taras Chevcthenko en français « Testament » (Paris: Institut culturel de Solenzara, 2014) Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien
22/03/2014 à 17h Passeurs d'Europe : comment les œuvres circulent-elles ? avec Andrei Kourkov, Jean Mattern (Gallimard), Philippe Noble
Comment les textes contemporains ou les classiques modernes passent–ils d’une langue à l’autre? Quelles initiatives peuvent stimuler la traduction cette “langue de l’Europe”?
Salon du livre de Paris,
P76
stand de l'Institut français
22/03/2014 NC Rencontre avec Maryna Hrymych et Lyubko Deresh Le New Boudoir
7 Rue Traversanne, Bordeaux 33800
23-24/03/2014 à 16h Rencontre avec Andrey Kourkov, Youriy Makarov et Iryna Slavinska Centre Socio-Culturelle St Thomas 2, rue de la Carpe Haute – 67000 Strasbourg
22-23/03/2014 NC Lyubko Deresh dédicace ses livres Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien
24/03/2014 à 19h Serhiy Zhadan : débat (animé par Iryna Dmytrychyn) INALCO, 65 rue des Grands moulins, Paris 75013

Partager cet article

Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:18

 

trombinoscope-Olga-3.jpgAu Salon du livre de Paris-2014, Perspectives Ukrainiennes lance une opération caritative de vente des cartes postales au profit des familles des tués sur Maidan. Olga Gerasymenko, présidente de l’association présente cette initiative.


 En quoi consiste l’opération ?

Cette année au Salon du livre de Paris pour la deuxième année consécutive le stand d’Ukraine sera présent (emplacement U77). Nous connaissons bien les organisateurs et nous nous sommes dits que c’est l'occasion de rencontrer un vaste public, des gens curieux et instruits, qui se posent forcement des questions sur ce qui se passe en Ukraine. Même l’entourage proche des Ukrainiens en France nous demande « mais que se passe-t-il, nous n’y comprenons rien ».

 

Nous avons donc décidé en collaboration avec le Collectif Euromaidan France d’organiser une équipe de bénévoles qui pourra discuter avec les visiteurs qui viendront s’informer au Stand ukrainien. Le meilleur média est encore le contact humain.

 

Le Collectif Euromaidan France s’est naturellement créé au moment des événements de Maidan pour soutenir les peuples ukrainiens dans leur soif de justice, d’Etat de droit, de démocratie, toutes ces valeurs européennes auxquelles on adhère entièrement. Le Collectif est composé d'associations et de volontaires de différents âges, nationalités et aspirations. Ce que nous a réuni, c’est l’envie de contribuer à la construction d’un Etat nouveau en Europe, face aux défis d’aujourd’hui et en répondant à l'agression de notre voisin.

 

 Pourquoi avez-vous choisi de transmettre le bénéfice aux familles des tués sur Maidan ?

Les morts sur Maidan (aujourd’hui c’est 101 personnes – « centurie céleste » comme on l’appelle dans le peuple) ont donné leur vie pour leur pays. Ce n’est pas très courant de nos jours de donner sa vie en répondant à sa conscience et non à un appel de mobilisation militaire officiel.

 

 

Or le titre d'« Héros d’Ukraine » a perdu son sens. On l’a beaucoup trop souvent donné à des criminels au pouvoir. Par ailleurs, le temps que l’Etat se remette debout et donne des compensations aux familles des morts pourrait être long... Or les familles, déjà éprouvées par la perte d’un des leurs, ont perdu non seulement une source de revenu mais probablement plus : la foi en la justice.

 

Malgré d’autres urgences, nous avons donc décidé d’aider ces familles endeuillées. Faire une preuve d’humanité, de compassion et d’amour envers son proche doit devenir une des bases de cette nouvelle société qu’on souhaite construire en Ukraine. Nous sommes époustouflés par la violence de la société post-communiste –  des autorités ont d’abord tiré sur les chiens errants. Après ils ont tué les hommes. Nous souhaiterions tourner la page et faire table rase du passé trop violent et injuste. Pour cela il nous faut beaucoup de confiance et d’amour les uns pour les autres.

 

Comment avez-vous choisi les visuels?

Dans le Collectif Euromaidan France, composé de groupes parsemés à travers l'Hexagone, à Paris, Toulouse, Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille et autres, nous avons une cellule de veille. Nous avons vu le travail formidable fourni par des journalistes et reporteurs français qui sont venus travailler à Kyiv et ailleurs en Ukraine. Je pense que l’expérience de Maidan les a fait revenir avec une autre vision de la réalité. Nous avons également vu le travail des rédactions françaises de piètre qualité. Elles n'ont pas saisi les subtilités (comme dans le cas du nationalisme ukrainien),  ne donnaient pas d’importance aux événements capitaux pour l’avenir de l’Europe,  s’inspirant des sources financées par le Kremlin et invitant les « experts » sur les plateaux qui ne connaissent rien au sujet ou sont de mauvaise foi (mention spéciale à Dimitri de Kochko).

 

Sur la base de cette veille, le Collectif Euromaidan France a préparé la liste des experts francophones à qui on peut faire confiance – puisqu’ils travaillent sur l’Ukraine et l’espace post-soviétique depuis plusieurs années et pas seulement des experts de la Russie (la Russie est déjà assez vaste et complexe pour s’y perdre les pieds; un expert de la Russie ne veut pas dire forcement un expert de l’Ukraine). Je sens qu’il est important de mettre les points sur les I en prononçant cette banalité.

 

Précisons également les difficultés de financement d’une mission en Ukraine, « ce pays inconnu et méconnu », cela s’avérait très souvent compliqué pour les reporteurs français.

 

Nous avons vu le travail formidable des grands photographes et c’est ainsi que nous avons fait connaissance avec Eric Bouvet.  Eric est un humaniste, une personne formidable qui couvre depuis 33 ans de nombreux conflits. Il a déjà fait 18 missions en Russie et c’était la première fois qu’il venait en Ukraine. Il n'y a passé que quelques jours, mais je crois que l’expérience Maidan l’a beaucoup affecté. Comme il dit « je me suis retrouvé au mauvais moment dans un mauvais endroit » - Lui  et son collègue Jérôme Sessini de Magnum étaient  sous l’hôtel Oukraina quand les snipers ont tué plus de 70 personnes.


Il a vu ces gens mourir et il a tout de suite accepté de donner ses photos pour notre opération caritative. La générosité du geste est à la mesure de sa grandeur.


Nous avons choisi des photos reconnaissables – avec des drapeaux ukrainiens ou dans des lieux devenus déjà familiers (entrée au Stadion Dynamo de Lobanovsky).

Carte-postale_BAT.jpg

Eric Bouvet a des photos formidables mais très violentes. Nous avons choisi de prendre des photos moins dures – voici un ajusteur de piano face aux Berkout, voici un homme avec une chapka cosaque…. Mais derrière chaque image il y a toute une histoire : on accorde le piano juste avant un assaut des Berkout, le gars en chapka c’est celui dont on a vu les images nu, moqué et torturé par les mêmes forces spéciales… Eric Bouvet passera lundi au stand ukrainien – venez le rencontrer et lui parler.

 

 

 Sur qui vous appuyez vous dans votre organisation de vente ?

Nous avons des bénévoles qui sont venus spontanément proposer leur aide et avec leurs idées et initiatives. Nous avons eu l'accord immédiat des organisateurs du stand Ukrainien – Open Ukraine, Anetta Antonenko des éditions Calvaria, Iryna Dmytrychyn d’INALCO. Le Comité représentatif de la Communauté ukrainienne en France nous soutient beaucoup et est une partie prenante dans l’opération.

 

Nous remercions également Yves Merle de l’Imprimerie Jasson Taboureau des Yvelines pour son soutien technique et financier.

 

Il ne reste plus que le public français réponde présent. Donc, on compte sur chacun d'entre vous. Venez nous rencontrer au stand U77 pour échanger, poser vos questions et si vous êtes convaincus par notre opération : achetez les cartes. Une carte postale n’est rien, mais c’est à la fois énorme – puisqu’elle représente une unité de mémoire. Les conflits à travers le monde et les sociétés s’empilent aujourd’hui, on oublie ces visages et ces sacrifices. Donc, prenez une carte pour ne pas oublier !

 

Propos recuillis par Camille Kourbas

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche