Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:41

fete-de-la-musique-21062014-choeur-st-volodymyr.jpg

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 21:46

 

Quels sont vos projets aujourd’hui ?

Notre tragédie (je fais référence aux événements en Ukraine de novembre 2013 jusqu’à aujourd’hui) nous a réunis, Ukrainiens et Français. Je suis venu présenter une nouvelle initiative qui s’appelle «l’Ukraine de la Nuit » qui a lieu le 14 mai à Paris, à la Bellevilloise.

 

C’est à la fois une discussion politique et une soirée musicale. C’était mon idée à la base, donc j’ai contacté Natalka Pasternak, présidente du Comité représentatif de la communauté ukrainienne en France. Beaucoup de gens ont répondu à cette initiative... Le malheur passera un jour, mais nous, nous devons rester actifs et solidaires. Nous nous sommes réunis afin de discuter de nos projets, des perspectives de collaboration. Il faut être très créatif et actif. Je suis venu pour la première fois en France à l’époque soviétique. Les Français ne connaissaient pas du tout les Ukrainiens. Lorsque nous avions joué de l’accordéon ici à Montmartre, les gens nous prenaient pour des Tsiganes ou bien des Juifs ou des Russes. Aujourd’hui, la situation a bien changé. Nous avons un statut différent, on nous perçoit et nous reçoit différemment.

 

 

Nous avons beaucoup de choses en commun, les Ukrainiens et les Français. Je peux citer quelques

personnalités qui font le lien entre les deux pays : Serge Lifar et Vaslav Nijinski (qui sont nés à Kiev) ou Gogol, Vertinski... Pendant très longtemps nous ne soupçonnions pas qu’il y a tant de liens entre nos cultures. Aujourd’hui je vois les Français qui connaissent mieux les Ukrainiens, qui sont devenus plus proches, plus attentifs... Je pense que la solidarité traditionnelle des Français s’est transformée en compassion, en chaleur humaine, en entreaide, ce qui est un trait de notre culture. Ce qui nous manquait à nous les Ukrainiens, c’est cette capacité et cette détermination à se battre pour ses droits, ténacité qui caractérise les Français.

 

D’autres projets à venir ?

Je vais me mettre à « rêver », car je suis le « rêveur » numéro un ! Mais si je dois parler sérieusement, je vais rencontrer mes partenaires et on va travailler sur des projets concrets, sur les « business plans ». Nous vivons des temps difficiles. Il y a beaucoup d’inquiétude quant à l’avenir de l’Ukraine.

 

Qu’est -ce que vous ressentez personnellement ? Quelle est votre position ?

Bien sûr, nous nous inquiétons pour l’avenir, nous avons peur pour nos proches... Nous entendons un grand nombre de conseils sur la façon de sortir de cette situation. Malheureusement, on entend toujours que « quelqu’un doit faire quelque chose », en Ukraine nous avons de grandes attentes vis-à-vis de notre Etat ou de notre gouvernement. Ma recette est très simple : dans des temps si difficiles, il faut se consacrer à des choses que nous savons bien faire, il faut avancer, rester actif, respirer, s’unir, travailler sur des sujets positifs. Il faut penser au jour où le malheur sera passé. Il faut réfléchir à ce que l’on doit faire pour que cela arrive, pour résoudre les problèmes. On doit imaginer un meilleur avenir et essayer de le créer.

 

 

Quels sont vos projets à venir en Ukraine ? Vous organisez toujours le festival « Kraïna Mriy » (« le Pays des rêves ») ?

D’ abord j’aurai quelques concerts dans les villes ukrainiennes avec le groupe « VV » (Vopli Vidopliassova). Je vais également donner quelques concerts de jazz. Nous préparons actuellement la 11ème édition du festival « Kraïna Mriy» dans un nouveau format, je l’appellerai « faisons le festival ensemble ». J’ai été inspiré par le festival d’Avignon auquel j’ai participé. Il y a deux parties : le programme « in », fait par les organisateurs et le programme « off » proposé par des associations, des groupes, des individus... Nous allons faire la même chose en Ukraine. Nous allons proposer une assistance technique (la scène, la lumière, la publicité etc.) aux participants afin qu’ils puissent réaliser leurs idées, leur programme. Nous avons un nouveau terrain pour le festival, un grand parc avec des lacs...

 

Nous avons déjà reçu des propositions intéressantes. Le moment est assez particulier pour réaliser ces idées. Même les Français remarquent que les Ukrainiens aujourd’hui proposent un nouveau modèle de société. L’organisation sur Maïdan a été extraordinaire ! Qui sait, peut-être, nous serons capables de trouver des solutions à des problèmes graves de la société moderne ?

 

Notre festival sera une sorte d’expérimentation sociale. Il est possible que dans l’avenir le festival soit entièrement pensé et réalisé grâce à des initiatives extérieures, à des groupes des participants eux-mêmes.

Propos recueillis par Olena Codet

Partager cet article
Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 19:15

DAKHABRAKHA (Uk) MINIMAL ETHNO  PSYCHO-FOLK  TRANCE  ACOUSTIC TRIP-HOP

Avec trois albums à son actif, DakhaBrakha (donner/prendre en ukrainien) emmène son public dans un univers musical inattendu : celui du chaos ethnique. C'est au Centre d'Art Contemporain de Kiev que le groupe a été créé, en 2004, par le directeur de théâtre d'avant-garde (le Dakh) Vladyslav Troitskyi. Prenant appui sur la musique traditionnelle ukrainienne, DakhaBrakha l'a largement ouverte aux rythmes du monde et à ceux de la modernité : ses quatre interprètes, tous multi-instrumentistes l'accompagnent d'instruments indiens, arabes, africains, russes ou encore australiens pour livrer un mélange détonnant d'ambient, de noise, de musique expérimentale et de sons folkloriques. Les voix sont puissantes, étonnantes. Le tout dégage une énergie presque diabolique. Laissez-vous bousculer, laissez-vous emporter. DakhaBrakha, c'est de la bombe !


Marko Halanevych -- vocal, darbuka, tabla, didgeridoo, accordion, trombone
Iryna Kovalenko -- vocal, djembe, bass drums, accordion, percussion, bugay, zhaleyka
Olena Tsibulska -- vocal, bass drums, percussion, garmoshka
Nina Garenetska -- vocal, cello, bass drum

http://www.morezvukov.nl/artist-roster/dakhabrakha

http://www.dakhabrakha.com.ua/eng/

https://www.facebook.com/DakhaBrakha

http://www.dakhabrakha.com.ua/eng/title/albums/namezhi

 Billetterie en ligne : https://fr.yesgolive.com/lalimentation-generale/dakhabrakha-dj-uzun

 

 

d'autres dates:


23 mai - Les 3 Elephants Festival, Laval France
4 juin - L'Alimentation Générale Paris France
5 juin -  Ubu Rennes, France
7 juin - Art Rock festival St Brieuc, France
28 juin - Haapavesi Folk Music Festival, Finland
4 juillet - MIMI festival Frioul Island, France
juillet - Eurockéennes Belfort festival, France
7
juillet - Festival Convivencia Aguesvives, France
09
juillet - Festival de la Cité Lausanne, Switzerland
12
juillet -  Festiculles festival Culles les Roches France
16
juillet - Suds Arles festival, France
23
juillet - Saint-Jean-de-Monts, France
24
juillet - Festival Tempo Rives Àngers France
25
juillet - Festival Tempo Rives La Roche / Yon Biarritz, France
http://www.dakhabrakha.com.ua/ eng/

 

0406-DAKHABRAKHA-A4.jpeg

Partager cet article
Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 23:12

Le mardi 3 juin à 18h00 aura lieu la présentation de deux ouvrages d'art publiés l'an dernier par les Editions Rodovid (Kyiv):

Vita Susak, Les Artistes ukrainiens à Paris, 1900-1939. (en français)

Jean-Claude Marcadé, Malévitch. (en ukrainien)

Les auteurs - Vita Susak (Lviv), docteur en histoire de l'art et le professeur Jean-Claude Marcadé (Paris) - ainsi que Lidia Lykhatch, directrice de “Rodovid” (Kyiv) présenteront ces ouvrages et parleront des sources des mouvements d'avant-garde européens et du rôle que Paris a joué dans leur émergence.

La soirée sera modérée et animée par Ewa Bobrowska (Paris), docteur en histoire de l'art. 

Vous trouverez les détails dans l'invitation jointe.

susak-markadet.jpg

Partager cet article
Repost0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 16:17

JOURUKMETZ-20140608.jpg

Partager cet article
Repost0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 16:10

saint-amboise.jpg

Partager cet article
Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 07:45

feu-personnifie.jpg

 

Exposition de photos «FEU PERSONNIFIE»
VarrIng (Ihor L.Babii)

Où: le Centre culturel et d'information de l'Ambassade d'Ukraine en France
22 avenue de Messine, 75008 Paris, France Tel: 01 43 59 03 53, Fax: 01 43 06 02 94
E -mail: ambassade-ukraine@wanadoo.fr

Quand : du 18 au 25 Avril 2014, de 10h00 à 20h00 (sauf dimanche)

Le projet montre la fusion de l'homme et du feu en signes lumineuses et des symboles de la flamme.
Les photos ont été prises dans le Parc national historique et culturel de la Rus' de Kiev.

VarrIng est un pseudonyme artistique de Ihor L.Babii, photographe, qui vit et travaille à Kiev, Ukraine. Engagé socialement, professionnel reconnu de l'art de photo, il est à l'initiative du projet "La beauté de l’Ukraine dans l'objectif".
www.varringphotographer.com // author@varringphotographer.com


Contacts:
Directeur du centre: Oleg Yatsenkivsky
Commissaire de l'exposition: Natalia Nabokova
06 42 88 15 86  e-mail: natacha.nabokova@gmail.com


Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 11:33

utro-gagarina-a-anticafe.jpg

Partager cet article
Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 22:20

kira-mouratova.jpgDans le cadre de la 9e édition du festival L'Europe autour de l'Europe les films de Kira Mouratova, en sa présence, seront projetés le 9 et 10 avril 2014 au cinéma L'Entrepôt à 19h40.


Le 9 avril - "En decouvrant le vaste monde"

Le 10 avril - "Changement de destinée"


Le 11 avril à 13h40 Kira Mouratova donnera une Master class au cinéma L'Entrepôt. Une occasion unique, car la réalisatrice se déplace rarement.

Le numéro du mois d'avril de la revue Cahiers du Cinéma lui consacre un article.

Le cinéma L’Entrepôt invite également à suivre la Compétition des films inédits en France en présence des réalisateurs (avec Q&A), tous les jours à 20h jusqu'au 7 avril ainsi que les 15 courts métrages européens primés par la European Film Academy (cinéma L'Entrepôt le 12 avril 2014 à 13h40).

Partager cet article
Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 23:37

: Le Réservoir : 16 Rue de la Forge Royale -11ème
Quand : le 2 avril à partir de 20h°°
Entrée payante : 20,00 € - en prévente
Info et réservations

 

Utro Gagarina

 

 

CÔTÉ UKRAINIEN…


Utro Gagarina et Elen Key viennent de Belgorod-Dniestrovski. Cette ville de Bessarabie (sud-ouest de l'Ukraine à 80 km d'Odessa), contemple le Dniestr de ses 2000 ans d'histoire cosmopolite. Successivement grecque, génoise, turque, russe, roumaine, soviétique et ukrainienne, « BD » est devenu un laboratoire artistique prolifique ouvert sur le monde.

Style : « Cosmo Blues » (comprendre : du jazz, du blues, du soviet-funk, du bigbeat, du ragga et même du tango... )
Ruslan, le leader du groupe (contrebassiste, bassiste et chanteur) réunit autour de lui les générations et les talents pour créer une musique aux rythmes et sonorités plurielles qu'il appelle "Cosmo Blues" - en hommage au héros de son enfance soviétique Youri Gagarine ! Utro Gagarina (qui signifie : un matin de Gagarine) offre une musique  pleine d'ironie et de mélancolie pour accompagner le réveil des cosmonautes ou faire danser les serveuses de cantines soviétiques!



Yalta Club

 

 

 

 

…CÔTÉ FRANÇAIS


Le YALTA CLUB (label Atmosphérique):
« Yalta Club, petits cousins de Vampire Weekend fait exploser les frontières du monde avec cocktail sonique totalement foutraque et sans complexes ! »
France Inter

« Ce club des six ne restera pas confidentiel très longtemps en continuant ainsi à jouer dans la cour des grands. »
Longueur d'Ondes


Style : « Indie Pop »
Un groupe français qui fait déjà parler de lui, et dont le nom évoque sans détour la station balnéaire de Crimée, connue pour ses enjeux géopolitiques et ses plages! Ce qui résume bien leur musique, festive et cynique!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche