Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 22:56

senlis-qnne-de-kiev.jpg

Partager cet article
Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 07:09

conference-mourrir-pour-leurope.jpg

conference-mourrir-pour-leurope3.jpg

conference-mourrir-pour-leurope-2.jpg

Pour s"inscrire

 


Au péril de leur vie, des milliers de personnes se sont soulevées en Ukraine au nom de la liberté et de leur droit à choisir l'avenir qu'ils souhaitent pour leur pays.

Alors que les corps sans vie des manifestants se comptaient déjà par dizaines sur la place Maidan, Anna Perehinec, une étudiante française d'origine ukrainienne décide de lancer une pétition pour ne pas rester impassible face à cette répression brutale. Convaincue qu'il y aura un avant et un après « Euro Maïdan », elle demande la création d'une commission d'enquête internationale sur les crimes qui ont été commis afin que leurs auteurs ne restent pas impunis.

Cette pétition compte déjà le soutien de plus de 30 000 signataires et d'ambassadeurs de terrain, comme Olesya Zhukovskaya, 21 ans, jeune engagée à Maïdan, qui a failli perdre la vie, victime d’une balle dans la nuque de la part d'un sniper. Cette jeune héroïne du mouvement, sera en France les 15 et 16 avril prochains dans le cadre d'une tournée de sensibilisation.

 
Elle sera accompagnée de Lyudmyla Kozlovska, présidente de l'organisation Open Dialog Foundation, qui promeut les valeurs européennes et les droits de l'Homme tout en agissant concrètement en Ukraine. Anne Mogensen, représentante d'Amnesty International France, apportera son analyse quant aux enjeux d'une commission d'enquête internationale. Sarah Durieux, chargée de campagnes sur la plateforme Change.org, qui héberge la campagne internationale pour une commission d’enquête sur les victimes de la tuerie de Maïdan, évoquera les nouveaux moyens et potentiels de mobilisation en ligne. La table ronde sera animée par Jean Karinthi.

 

Ensemble, ils débattront du besoin de justice des victimes de Maïdan tombées pour la défense d'un idéal européen.
 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 12:25

logo-bridgitte.jpg

Bridgitte présente

Un événement pour penser l'Ukraine de manière positive et dynamiser les échanges professionnels et culturels !

 

Au programme :
Des rencontres entre experts du marché ukrainien et cadres d'entreprises françaises et des concerts de groupes français (Yalta Club) et ukrainiens (Utro Gagarina, Elen Key). Ces événements seront l'occasion de favoriser les échanges, tant sur le plan culturel que celui des affaires entre nos deux pays français et ukrainien (et d'en finir avec les clichés sur les balalaïka...)

❖    MERCREDI 2 AVRIL : CONCERT FUSION AU RÉSERVOIR
« QUAND YALTA RENCONTRE GAGARINE »
(16 rue de la Forge Royale - PARIS 11ème - 20h) Voir aussi

❖    JEUDI 3 AVRIL : CONFÉRENCE : « ENTREPRENDRE EN UKRAINE »

❖    VENDREDI 4 AVRIL: DÎNER NETWORKING @ HOME - RESEAUTAGE FRANCAIS, CUISINE ET CINEMA UKRAINIENS

❖    SAMEDI 5 AVRIL : CONCERT UKRAINIEN : Anticafé Louvre 10 rue de Richelieu à 20h

❖    DIMANCHE 6 AVRIL : GOODBYE BRUNCH : chez Mutinerie 29 rue de Meaux 75019 à 13h

Partager cet article
Repost0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 10:04

inalco-conference_Ukraine_24_mars-jadan.jpg

Partager cet article
Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 21:43
19/03/2014 à 18h Rencontre avec Yuriy Makarov et Andrey Kourkov (animée par Iryna Dmytrychyn) INALCO, 65 rue des Grands moulins, Paris 75013
21/03/2014 à 12h Andreï Kourkov (Liana Levi), Youri Makarov, Marie Mendras (Odile Jacob)

A quelles conditions les peuplent se lèvent-ils pour changer le cours du monde ? A travers la porte de l'Ukraine, entrons dans le laboratoire des révolutions. (animée par Olivier Postel-Vinay)
Salon du livre de Paris, C96
Scéne des Auteurs
21/03/2014 à 19h Soirée littéraire : rencontre avec Yuriy Makarov et Lubko Deresh (animée par Oksana Mizerak) Club littéraire ukrainien, 6 rue de Palestine, Paris 75019
22/03/2014 NC Andrey Koukov dédicace ses livres

Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien

22/03/2014 à 14h Présentation des traductions des textes de Taras Chevcthenko en français « Testament » (Paris: Institut culturel de Solenzara, 2014) Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien
22/03/2014 à 17h Passeurs d'Europe : comment les œuvres circulent-elles ? avec Andrei Kourkov, Jean Mattern (Gallimard), Philippe Noble
Comment les textes contemporains ou les classiques modernes passent–ils d’une langue à l’autre? Quelles initiatives peuvent stimuler la traduction cette “langue de l’Europe”?
Salon du livre de Paris,
P76
stand de l'Institut français
22/03/2014 NC Rencontre avec Maryna Hrymych et Lyubko Deresh Le New Boudoir
7 Rue Traversanne, Bordeaux 33800
23-24/03/2014 à 16h Rencontre avec Andrey Kourkov, Youriy Makarov et Iryna Slavinska Centre Socio-Culturelle St Thomas 2, rue de la Carpe Haute – 67000 Strasbourg
22-23/03/2014 NC Lyubko Deresh dédicace ses livres Salon du livre de Paris,
U77
stand Ukrainien
24/03/2014 à 19h Serhiy Zhadan : débat (animé par Iryna Dmytrychyn) INALCO, 65 rue des Grands moulins, Paris 75013
Partager cet article
Repost0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 23:50

la-bataille-d-info-6032014.jpg

Partager cet article
Repost0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 16:34

Invitation

 

Conférence de presse

Situation des droits humains en Ukraine : violence policière, torture d'activistes et utilisation du système judiciaire à des fins répressives

Le mercredi 5 Mars / 11h-12h 
Restaurant "la Crémaillère" 
15 Place du Tertre - 75018 Paris – Métro Anvers

Le Comité représentatif de la communauté ukrainienne de France et le Collectif Euromaidan France souhaitent mettre en perspective la crise actuelle que traverse l'Ukraine au regard des récentes évolutions du pays.

 

Si, ces dernière années, la société civile s'est structurée, les systèmes judiciaire, policier et même médical restent largement corrompus.

 

Sont notamment dénoncées :

- la violence policière, dont les images ont fait le tour du monde ;

- la poursuite d'activistes y compris à travers les systèmes judiciaire et policier ;

- la maltraitance dans certains hôpitaux dont psychiatriques.

 

Intervenants

Andrei Fedosov, activiste de la défense des droits humains en Ukraine, réfugié en France
Andriy Shkil, ex-député ukrainien du parti de Ioulia Timochenko, demandeur d'asile en France
Alexei Prokopiev, président de Russie-Libertés 

Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France

Merci de bien vouloir confirmer votre présence.

 

Contact presse : Igor Reshetnyak igor.reshetnyak at gmail.com 0668178984

Communiqué de presse

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 13:28

Affiche_Expo_Maidan_Metz_Konstella.jpg

 

konstela-logo.jpg  

                Konstella Network

2 rue Pierre HARDIE

57000 METZ

Volume : 161,  Folio n°4

 

 

Lundi, le 24 février 2014


COMMUNIQUE DE PRESSE                                                               


PRESENTATION DE L’EXPOSITION « MAÏDAN. LE FACTEUR HUMAIN »


KONSTELLA NETWORK présente l’exposition photos de la révolution ukrainienne « Maïdan. Le facteur humain », dans les locaux de Cloître des Récollets, du mercredi 05 Mars au mercredi 12 Mars 2014 de 14h à 19h sauf le samedi de 11h à 19h.

 

Pour cette occasion Konstella Network vous invite à venir à sa conférence de presse.

 

«Maïdan : le facteur humain» est un projet apolitique qui s'intéresse uniquement aux personnes civils ayant créés le mouvement pacifique, plus de 30 photographes professionnels se sont regroupés pour créer cette événement. Le but est de vous faire découvrir la renaissance d’une nation par le peuple ukrainien qui a fait l’EuroMaïdan,.

 

KONSTELLA NETWORK a répondu à la demande des photographes de produire cette exposition dans diverses villes françaises et surement européenne.

 

Organisation française née à Metz en mai 2013, en moins d’un an Konstella Network a pu prouver son sérieux et sa productivité par la création d’un festival en Ukraine nommé Konstella Days, la promotion et la traduction en Europe du documentaire Lorrain « Trou de Mémoire », ainsi que l’échange universitaire « Summer Psycho Camp » qui est en cours.

 

KONSTELLA NETWORK est constitué de personnes d’horizons très différents, que l’on soit ukrainiens, hongrois ou français nous avons tous des compétences et des parcours singuliers ce qui est une véritable richesse pour la réussite de KONSTELLA NETWORK.

 

Le but de l’association est de manager divers projets sur le continent européen, en collaborant avec de nombreux acteurs locaux, ce qui favorise et renforce l’innovation et la cohésion européenne. La preuve en est avec Hanna HRABARSKA journaliste, photographe, membre du Mouvement social de l’honnêteté Chesno, miliatante du Maïdan qui viendra de Kiev (Ukraine) afin de vous expliquer l’EuroMaidan et vous présenter les œuvres exposés. 

 

 

La conférence de presse aura lieu le mercredi 05 mars 2014 à 11h00

Lieu : Cloître des Récollets, 10, rue des Récollets - 57000 METZ

 

Pour plus de renseignements :

Darina SAINCIUC                                                                          Grégory TYSTSCHUK

Présidente de l’association                                                               Chef de projet

06 95 90 92 91                                                                                  07 81 11 24 56

konstella.network@orange.fr

 

Communiqué de presse

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:44

conference-paris-creteil.jpg

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 19:04

Dynamo-Kiev-France.jpgRémy Garrel est l'âme du projet Dynamo Kiev Francophone, qui anime des réseaux sociaux pour des fans francophones du Dynamo Kiev (Twitter: FCDKfrance). Spécialiste du foot ukrainien, il a répondu à quelques questions que Perspectives Ukrainiennes lui ont posées entre les deux matchs France-Ukraine du barrage qualificatif pour la Coupe du monde 2014.


- Que pensez-vous du match du 15/11 ?

L'Ukraine a fait ce qu'elle savait faire, le plan de Fomenko a marché à la perfection. Les ukrainiens ne se sont pas livrés durant les 45 premières minutes afin de jauger l'équipe de France et de ne pas encaisser de but très tôt. Ne pas se livrer ne veut pas dire ne rien faire et attendre, les « jaune et bleu » ont imposé d'entrée un jeu physique. Un jeu auquel les français ne s’attendaient pas.

 

En seconde période, l'Ukraine est rentrée sur le terrain pour gagner le match. Yarmolenko et Konoplyanka ont accéléré et posaient beaucoup de problèmes à la défense française. Roman Zozulya va finalement ouvrir le score sur une action collective très bien construite. Ce but symbolise à lui seul le match entier. La maitrise technique et collective des ukrainiens, et pour finir, Zozulya qui bat totalement Samir Nasri dans l'engagement physique pour marquer ce but. Pendant ce temps-là, la prise à deux sur Franck Ribery fonctionne toujours.

 

Rien à redire sur le second but, la faute de Koscielny est aussi inutile qu'indiscutable. Yarmolenko s'occupera de la punition. La suite on la connait, Koscielny va craquer (comme un week end sur deux lorsqu'il joue avec Arsenal). Le travail de sape d'Edmar va payer et le piège va se refermer. A 10 contre 11 les bleus vont passer tout prés de la correction sur une contre-attaque mal négociée par les ukrainiens en fin de match.

 

Kucher sera finalement exclu pour équilibrer les comptes. La victoire est totale pour l'Ukraine, sur le plan tactique mais surtout sur l'engagement. Les choix de Didier Deschamps sont je pense discutables, mais ça c'est encore une autre histoire.

 

equipe-ukrainienne-soutenue.jpg- Peu de Français soutenaient l'équipe nationale, qu'en était-il pour le soutien en Ukraine de l'équipe ukrainienne ?

Contrairement à la France, l'équipe d'Ukraine est en pleine ascension depuis près d'un an et n'a rien à se faire pardonner. Le public ukrainien répond présent à chaque match et l'engouement est très grand autour de cette équipe. Les retours que j'ai eu de Kiev sont très encourageants, bien qu'avant la rencontre beaucoup pensaient la France supérieure à l'Ukraine. D'autant que les « jaune et bleu » n'avaient jamais battu la France. Je pense que les fans ukrainiens ont un sentiment de revanche pour l'Euro-2012 où la France avait battu l'Ukraine et où l'arbitrage (Ukraine-Angleterre) avait privé cette équipe de la qualification, au profit des français bien sûr.

 

- Parlez-nous de l'équipe ukrainienne, en quoi est-elle différente de celle de l'époque de Chevtchenko?

La génération actuelle est bien meilleure. Aujourd'hui des clubs comme Dnipropetrovsk ou le Metalist Kharkiv apparaissent régulièrement en Coupe d'Europe, ce qui permet à ces joueurs d'acquérir une certaine expérience du très haut niveau. Seul Tymochuk n'évolue pas dans le championnat ukrainien, ce qui prouve la qualité grandissante de ces équipes ukrainiennes.

 

Shevchenko a longtemps été trop seul dans cette équipe, aujourd'hui des joueurs comme Yarmolenko ou Konoplyanka ont parfaitement pris conscience de leur mission. Mykhaylo Fomenko a révolutionné le jeu de l'équipe nationale, les joueurs prennent du plaisir à jouer ensemble et ça se retrouve dans les résultats.

 

Pour moi, les clés de la réussite de cette équipe sont la tactique mise en place par le coach Fomenko et le travail réalisé par les clubs qui préparent parfaitement ces joueurs aux rencontres de haut-niveau, même les plus jeunes.

 

- Quel a été le rôle de l'entraineur des Ukrainiens?

Le coach ukrainien ne cesse d'insister sur l'aspect physique du jeu, une composante qui a payé vendredi soir face à la France. Là où certains entraineurs tentent de créer une identité de jeu propre à leur sélection, Fomenko a su mettre ses joueurs dans les mêmes conditions de jeu qu'ils peuvent avoir dans leur club. Andriy Yarmolenko fait avec l'Ukraine ce qu'il fait chaque semaine avec le Dynamo Kiev, et c'est pareil pour les autres.

 

La principale menace vient des ailes avec une recette très simple mais qui fonctionne. Un gaucher à droite et un droitier à gauche. Konoplyanka et Yarmolenko dribblent, repiquent à l'intérieur et frappent. Simple et efficace.

 

- Les supporteurs d'Ukraine sont-ils organisés? Récemment ils ont été condamnés par la FIFA - expliquez-nous ce qui s'est passé?

Les supporters ukrainiens sont très bien organisés dans leurs stades, voire dans certaines villes organisés à la manière des sections ultra dans les clubs. Chose que nous ne savons pas faire en France.

 

Depuis quelques mois la FIFA est en guerre contre les supporters ukrainiens. L'affaire a commencé à la suite du match Ukraine-Saint-Marin à Lviv. Des émissaires sur place de la société anglaise FARE (Football Against Racism in Europe) ont envoyé un rapport à la FIFA pour dénoncer une incitation au racisme. Certains supporters de l'Arena Lviv portaient ce jour-là des maillots de leur club floqués du numéro 88. Numéro qui peut faire référence à la 8ème lettre de l'alphabet, le H. HH pour Heil Hitler. Si je ne me trompe pas, le stade de Lviv est désormais suspendu de tout match international pour les 5 prochaines années.

 

La FIFA va ensuite s'en prendre à un symbole ukrainien qui est cher aux habitants de Lviv, le drapeau rouge et noir de l'Armée insurrectionnelle ukrainienne. Un homme est au cœur de ce mouvement patriotique, Stepan Bandera. Véritable héros dans certaines régions d'Ukraine, Bandera restera un homme controversé, accusé d'avoir un temps collaboré avec l'Allemagne nazie. C'est la raison pour laquelle la FIFA se bat pour faire interdire dans les stades ces drapeaux-là (mais pour l’heure la Fédération ukrainienne le refuse).

 

Propos recueillis par Olga Gerasymenko

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche