Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 23:44

Je ne sais pas si vous avez rêvé, pourtant ce n’est pas un rêve, le projet d’annexion de l’Ukraine orientale connait quelques problèmes.


On sait que Poutine fait jamais rien au hasard, et si lors de la visite du président de l’OSCE, il a fait cette déclaration en promettant de retirer les troupes de la  frontière russo-ukrainienne (45 000 personnes)  et en plus dire que les élections sont un pas dans la bonne direction ... n’est-ce pas étonnant quand même ?


Apparemment si… et  c’est  une bonne nouvelle d’entendre cela, maintenant connaissant le président  russe actuel il faut toujours s’en méfier. Il est vrai que le président russe ne comprend que la force.


Ceux qui organisent ce referendum, disent qu’ils ne tiendront pas compte de l’avis du président. Tout est prêt au niveau logistique et technique pour qu’il se déroule dans les bonnes conditions disent les pro-russes.

Quelles explications réelles, outre celle officiel, qui présente Vladimir Poutine en homme de paix ?

A en croire pour le moment différends spécialistes, il y en n’a pas…Moi, j’en ai une…


Je pense que c’est la situation catastrophique au niveau économiqueen Russie qui a provoqué la réaction de Poutine. Les entreprises sont en ce moment dans un état lamentable, beaucoup d’entre elles n’ont pas payées leurs salariés depuis plusieurs mois. Cela se ressent dans tout le pays, suite aux Jeux Olympiques de Sotchi et la guerre de Crimée beaucoup de personnes sont mécontentes des dépenses énormes faites à cette occasion, alors que souvent des gens sont obligés de travailler, et faire un deuxième travail au noir pour pouvoir tenir le coup. Deux poids et deux mesures ! ! !


De même, la Crimée même si en Russie cela a soulevé un certain enthousiasme, force  de reconnaître qu’au niveau international ce fut l’inverse, la Russie est plus que jamais isolée diplomatiquement, et là aussi les conséquences financières commencent à se faire ressentir.


Aussi, en bon tacticien qu’il est, Vladimir Poutine a compris, que la voie « Criméenne » est une impasse en Ukraine Orientale car tout simplement la majorité des locaux ne veulent pas s’unir à la Russie.


Il y a des fortes chances de voir Vladimir Poutine de se mêler des élections ukrainiennes, qui se dérouleront le 25 Mai, et malgré les résultats du pseudo-referendum de l’Ukraine de l’Est, Poutine n’en tiendra plus compte.
Par Bogdan  MYTROWYTCH

Partager cet article

Repost 0
Published by Perspectives Ukrainiennes - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • Le blog de Perspectives Ukrainiennes
  • : Les actualités et l'histoire ukrainiennes : les informations auxquelles les francophones n'ont pas d'accès ailleurs
  • Contact

Recherche